Veillée symbolique à Miragoâne à la mémoire de Rospide Pétion

Published On juillet 8, 2019 | By Samanta Bellange | Actualités

 

A l’initiative des journalistes  dans le département des nippes, une veillée symbolique a été organisée ce vendredi 5 juillet  sur la place de Fernand Hibbert à desruisseaux pour nous rallier à la cause de Rospide Pétion communément appelé (Douz) ,Journaliste de Radio sans fin (RSF), assassiné par balle à portail léogane dans la nuit du 10 juin dernier par des individus armés non identifiés alors qu’il quittait la radio pour se rendre à son domicile privé à carrefour  .

Henry Claude Jocelyn qui en la circonstance transmettait le message du groupe a monté au créneau pour dénoncer les actes de violences  perpétrés sur des médias ainsi que des travailleurs de la presse dans le pays comme par exemple Lilianne Pierre Paul journaliste de  radio Kiskeya et Samanta Bellange entre autres de radio Flamax ,victimes dans l’exercice de leur fonction .

Le regroupement des journalistes des Nippes a par ailleurs  exiger  que la lumière soit faite sur la mort des journalistes  notamment Rospide Pétion abattu le 10 juin 2019 ,Vladjimir Legagneur disparu depuis le 14 mars 2018( soit l’enquête se poursuit) ,Jean Léopold Dominique 19 ans plus tard la justice reste encore muette ,Jacques Roche et Brignol Lindor entre autres afin de punir légalement les assassins  et tous les auteurs intellectuels de ces meurtres .

Soulignant que la Presse haïtienne a été reculé de 2 rangs au classement mondial de la liberté de la presse avec 29 points soit Haiti occupe la 62ème dans le classement , selon le dernier rapport établi par l’organisation Reporters Sans Frontières (RSF), évoquant un manque cruel de ressources financières , l’absence de soutien de la part des institutions et un accès difficile à l’information comme obstacles au travail des journalistes .

On se demande quand serons nous vraiment libre de nos choix? quand la liberté de la presse fera vraiment surface puisqu’en ce plein 21ème siècle les journalistes sont l’objet de morts si leur sujets affectent ce Monsieur ou cette Madame qui se croit tout puissant alors que ce IL  ou ELLE est un et une corrompu(e)? Parce-que le Journalisme est devenu synonyme de rébellion  ,Il est temps que la presse Haïtienne soit véritablement une aile qui participera au développement de notre Haïti . Vous avez enlevé la vie d’un JOURNALISTE  mais du JOURNALISME ce qui sous entend que la continuité se fera par les racines car elles sont  nombreuses et profondes .

Rospide Pétion , une guerre à la guerre est guerre sans fin .

Viv libète laprès

Samanta B.

 

Like this Article? Share it!

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam