Classement mondial de la FIFA/ Haïti prend 18 places

Published On juillet 29, 2019 | By Samanta Bellange | Sport

Après le dénouement de la Gold Cup 2019, remportée par le Mexique devant les États-Unis, victorieux d’Haïti en demi-finale (1-0) avec le support de l’arbitre, les Grenadiers ont pris 18 places dans le nouveau classement mondial de la FIFA, publié le jeudi 25 juillet.

Sur les 211 pays affiliés à l’instance suprême du football mondial, Haïti (83e), qui a pris 18 places, est le pays de la Concacaf qui a le plus progressé durant le derniermois. Les Grenadiers, placés entre Bénin (82e) et Israël (84e), comptent 1288 points.

Le hic dans tout cela, c’est qu’Haïti, dixième (10e) dans la zone Concacaf, en prévision aux éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022, est encore loin du top 6. Elle fait du surplace dans la zone. À titre de rappel, les six premiers du classement disputeront le tournoi hexagonal et trois d’entre eux se qualifieront directement pour la fête qui se tiendra au Qatar.

Dans ce petit jeu, les Grenadiers (83e) sont devancés par le Mexique (12e) ; les USA (22e) ; le Costa Rica (44e) ; la Jamaïque (52e) ; le Honduras (67e) ; le Salvador (68e) ; le Panama (74e), le Canada (78e) et Curaçao (79e). Cependant, Haïti, qui aura à rencontrer deux de ses devanciers (Costa Rica et Curaçao) dans le cadre de la Ligue des nations de la Concacaf en septembre, octobre et novembre, est loin devant Trinité-et-Tobago (101e) ; Antigua-et-Barbuda (124e) ; Saint-Kitts-Et-Nevis (131e), Nicaragua (137e), Guatemala (144e) ; Suriname (151e) ou encore la République dominicaine  (155e).

Faisant allusion au podium de la dernière édition de la plus lucrative compétition organisée au niveau des nations de la zone Concacaf, la FIFA écrit : « Le Mexique (12e, plus 6), vainqueur de la Gold Cup, et les États-Unis (22e, plus 8), battus en finale, effectuent une excellente opération comptable, tout comme Haïti (83e, plus 18), demi-finaliste surprise ».

Le prochain classement mondial de la FIFA sera publié le 19 septembre, soit quelques jours après la double confrontation qui devra mettre aux prises Haïti et Cuaraçao dans le cadre de la Ligue des nations de la Concacaf 2020.

Like this Article? Share it!

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam