Les affrontements entre gangs à Cité Soleil risquent d’aggraver le dysfonctionnement de la maternité Isaïe Jeanty

Published On avril 3, 2019 | By Samanta Bellange | Uncategorized

La maternité Isaïe Jeanty fonctionne au ralenti depuis les événements du 7 février.  La reprise des affrontements entre de gangs rivaux jeudi dans la commune de Cité Soleil, où se trouve ce centre hospitalier risque d’aggraver la situation. « Situé en plein cœur de Cité Soleil, la maternité fonctionne dans une situation particulière du fait de la présence de gens armés à longueur de journée et de la nuit.  De 7 février à aujourdhui, ce n’est qu’hier qu’on a pu recommencer à offrir des soins de santé sans entrave  »,  a déclaré Dathus Chantal Sauveur Junior, directeur médical de la maternité Isaïe Jeanty.

Le nombre d’accouchements a diminué considérablement à la maternité Isaïe Jeanty depuis le 7 février. « Avant, on avait l’habitude d’enregistrer en moyenne trente accouchements en vingt-quatre heures mais aujourd’hui, je ne crois pas que le nombre d’accouchements enregistrés en vingt-quatre heures dépasse cinq. Dieu seul sait ce qui est advenu de ces femmes. Nous ne savons pas combien de vies qui sont perdues à cause de cette situation », se désole le Dr Dathus. Fondée en 1942, la maternité est en grande partie fréquentée par les femmes qui n’ont pas de grands moyens. « Ces femmes ne peuvent ne pas se payer le luxe d’aller aux hôpitaux privés pour recevoir les soins que nécessitent leurs cas », reconnaît le Dr Dathus Chantal Sauveur Junior qui souhaite que le calme revienne dans la zone.

La situation d’insécurité n’affecte pas seulement les malades, les médecins résidents en font également les frais.  Au final, c’est le pays qui en pâtira, selon Dathus Chantal Sauveur Junior. « Les médecins résidents qui sont de futurs gynécologues pour le pays ne peuvent pas profiter pleinement de leur formation », regrette le directeur du centre hospitalier qui a déjà été victime personnellement des actes des bandits. « C’était en avril 2018, ils avaient gravement endommagé mon véhicule mais tout était rentré dans l’ordre après qu’ils avaient reconnu avoir mal agi », témoigne le médecin. Il informe que plusieurs médecins ont été à plusieurs reprises retenus en otage pendant une ou deux journées.

Une source a révélé au journal que les affrontements entre des gangs de Brooklyn et de Boston, deux quartiers de Cité Soleil, ont débuté jeudi dernier après une fusillade à Soleil 5 qui a fait deux morts et plusieurs blessés.  Selon l’un des maires de Cite Soleil, six personnes ont déjà été tuées depuis le début de ces affrontements.

Like this Article? Share it!

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam