La Fondation Je Klere alarmée par le calvaire des détenus au Pénitencier national

Published On février 6, 2020 | By Samanta Bellange | Uncategorized

Environ 3617 prisonniers sont incarcérés au Pénitencier national, entassés dans près de 77 cellules, qui ont accès à la nourriture une fois par jour, a révélé Marie Yolène Gilles. La directrice exécutive de la Fondation Je Klere, réagissant sur Radio Vision 2000 le mercredi 5 février 2020, a exposé un tableau sombre des conditions de détention dans les centres carcéraux. « Pierre Killick Sémélus, arrêté avec Arnel Bélizaire le 30 novembre 2019, a entamé une grève de faim depuis le 3 février pour dénoncer les conditions carcérales inhumaines des détenus. Ces derniers sont privés d’air et d’eau ainsi que de nourriture souvent apportée par leur famille. La situation de panique du 28 janvier 2020 a aggravé les conditions cauchemardesques des détenus durant plusieurs jours », a précisé la militante des droits humains.

 

Like this Article? Share it!

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Protected by WP Anti Spam