L’ambassadeur Edwige Lalanne dit craindre une importante vague de rapatriement d’illégaux haïtiens dans le pays par l’administration Trump.